fbpx

Esprit du débutant, esprit créatif !

par | Juil 13, 2020 | Pleine Conscience

Continuons l’exploration au cœur de la méditation de pleine conscience avec les 9 attitudes de bases, qui constituent le terreau fertile sur lequel nous développons notre capacité naturelle à apaiser notre mental, à détendre notre corps et à voir plus clairement.

Dans son livre « Au cœur de la tourmente, la pleine conscience » le dr Jon Kabat-Zinn, fondateur du programme MBSR (Réduction du stress par la pleine conscience) a mis en lumière 9 attitudes essentielles que nous cultivons durant les 8 semaines du cycle : l’esprit du débutant, le non jugement, la patience, la confiance, le non effort,  l’acceptation , le lâcher prise, la gratitude et la générosité.
Elles sont toutes interconnectées et dans la pratique nous pouvons expérimenter la manière dont elles se nourrissent les unes, les autres.

En fait ces qualités sont déjà présentes en nous. Il n’y donc rien à atteindre, nous pouvons choisir de les développer. C’est un processus, qui comme tout apprentissage, requiert patience et bienveillance. La force ou la volonté ne produiront que tension et frustration. La pratique de méditation de pleine conscience est avant tout une ouverture d’esprit et de cœur à notre expérience du moment présent.

Pour nombre d’entre nous, c’est une façon entièrement nouvelle de considérer le processus d’apprentissage. Non pas d’un point de vue cognitif mais purement expérientiel où nous sommes notre propre laboratoire. Cela demande l’humilité de reconnaitre qu’il y a ce que nous connaissons qui est étroit et, ce que nous ne connaissons pas qui est infini…..

La première attitude que je vous invite à découvrir ici est l’esprit du débutant.

 

L’esprit du débutant, esprit créatif

« L’esprit du débutant contient beaucoup de possibilités, mais celui de l’expert en contient peu » Shunryu Suzuki – « Esprit zen, esprit neuf »

Le moment présent est par essence toujours nouveau et pourtant nous apportons tellement d’opinions, de jugements, d’attitudes réactives, d’attentes et de désirs à chaque instant, que cela nous empêche de voir les choses comme elles sont vraiment.

L’esprit de débutant est un esprit ouvert, curieux, une invitation à voir la vie et les êtres tels qu’ils sont, tels que nous sommes, au-delà de ce que nous pensons savoir, de nos conditionnements (familiaux, sociétaux.,…) . Il nous invite à reconnaître chaque instant comme unique et riche en possibilités.

Pour le  jeune enfant tout est un terrain de jeux et de découvertes. Et puis en grandissant, l’environnement, les expériences de la vie nous façonnent d’une certaine manière.
La bonne nouvelle c’est que cette énergie est toujours en nous, nous pouvons à tout moment nous y reconnecter. C’est cette  ouverture, cette receptivité, qui se manifeste naturellement, lors d’une naissance par exemple, il y a la fatigue, peut etre aussi la douleur et aussi cet état d’émermerveillement. Au quotidien, c’est un sourire, ou comme en ce moment, la palette de couleurs et de parfums qui s’offrent à moi dans ce jardin où j’écris. En soi c’est très simple.

 

Accueil, curiosité et perspective

Cette attitude est nourrissante dans la vie en général. Dans la pratique de méditation, elle permet de mettre en perspective les attentes et les préjugés que nous pourrions avoir sur celle-ci.  Par exemple : « la méditation est une technique de relaxation », « ça permet de ne plus penser », ou d’être dans la comparaison en se basant sur des expériences passées : « hier c’était comme ça, maintenant cela ne fonctionne plus » ou « c’est pas pour moi , je suis trop/ ou pas assez…. » (à vous de choisir  ;-).

Ok ,la proposition est de mettre tout cela de côté et de s’ouvrir à l’expérience. Et si l’espace de quelques respirations, vous apportiez ici et maintenant cet esprit du débutant à ce moment, alors que vous lisez cet article? Qu’est ce qui est présent ? Au niveau des pensées, des sensations et des émotions ? L’invitation est juste d’accueillir et être curieux.se de ce qui vous traverse en ce moment, sans qu’il n’y ai rien de spécial à faire, rien à repoussez ou à juger.

Que découvrez-vous ici ? Simple en soi et peut être pas si évident que cela. C’est une pratique…

De la même manière vous pourriez expérimenter cet esprit de débutant dans la vie de tous les jours. Par exemple lorsque vous êtes en relation avec vos enfants, ou toute autre personne de votre entourage.  Je vous invite, dans un premier temps, à être curieux.se des attentes ici, de ce qui se manifeste en vous : au niveau des pensées, des sensations, des émotions, attentif.ve à être bienveillant.e.  Peut-être noter les jugements présents  (que nous aborderons dans le prochain article) et choisir de les suspendre quelques minutes,  pour rencontrer l’autre comme si c’était la première fois . Que découvrez-vous lorsque vous choisissez de vous laissez-vous surprendre?

 

Une autre façon d’être au monde,

En choisissant intentionnellement de cultiver cet esprit du débutant, nous développons une qualité d’attention qui ne limite pas l’expérience vécue à nos idées, nos opinions, notre « mode par défaut », au fait de vouloir un résultat particulier.

Et ce faisant nous pouvons expérimenter une autre façon d’être au monde, en percevant l’expérience telle qu’elle est, avec plus de clarté quant aux filtres qui colorent et influencent à chaque moment, notre manière de vivre et nos relations.
Progressivement, se dévoile une vision plus large, de soi, des autres, du monde dans lequel nous vivons.

Dans cette ouverture de conscience et de cœur, nous pouvons découvrir que nous ne sommes pas limités à celle/celui que nous pensons être, ou que l’autre est, source de tant de souffrances. Une nouvelle dynamique s’offre à nous: celle d’être curieux.se de celle/celui que nous sommes et de la manière dont nous contribuons, à notre niveau, à un monde plus équitable.

Esprit de débutant, esprit créatif 

Lorsque nous permettons de vivre le moment présent avec cette fraîcheur d’esprit et de cœur, il y a tout ce potentiel inné de création, de transformation, d’autorégulation, qui peut se révéler.

Pour nombre d’entre nous c’est une pratique qui demande entre autre de la régularité . Le moteur ici est peut être simplement de nous reconnecter à ce qui est vraiment important pour nous.  Quelle est notre intention? Quelles sont les valeurs que nous choisissons de cultiver au quotidien, dans une société qui a besoin de chacun.e de nous, pour évoluer humainement ?

« Nos vies ne se déroulent que par moments. Si nous ne sommes pas pleinement présents à un grand nombre de ces moments, nous risquons non seulement de passer à côté de ce qui est le plus précieux dans nos vies, mais aussi de ne pas réaliser la richesse et la profondeur de nos possibilités de croissance et de transformation. »  Jon kabat-Zinn –  « Où tu vas , tu es»

Je vous souhaite une semaine riche en découvertes 🌻,

Pour vous soutenir dans cette exploration vous pouvez découvrir la méditation en lien avec l’esprit du débutant sur instagram

Vous pouvez aussi me rejoindre lors des pauses méditatives gratuites du mardi en ligne

Merci de partager l’article